Fireborn fr

Fireborn jdr de Fantasy Flight Games
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Beyond the stars

Aller en bas 
AuteurMessage
fablyrr
Karmic Director
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 48
Localisation : dans les airs
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Beyond the stars   Jeu 28 Juin à 11:05

VOici les 1er éléments de ma nouvelle campagne. Je laisse mes joueurs mettre leurs pjs dans un autre sujet si ils veulent.


Karen Botwin est Redac' Chef du "London Calling"


Liz MacDavis (journaliste du London calling, specialiste du milieu "hype underground")


L'archeveque de Londres


L'eveque Lucian Gordon



London 2011 – une des grandes tours du centre ville – 18 PM

Un homme penché sur un dossier tamponné « potential » relève la tête et se tourne vers l’homme fumant une cigarette près de la fenêtre.
-Comment avez-vous eu toutes ces informations ? demande le premier en regardant une photo d’un prêtre du coin de l’œil.
-Il est prêtre certes, mais comme toute personne allant dans le Golfe à cette époque il a un dossier militaire.



-Et vous croyez qu’il…
-J’en suis sur. Son potentiel est en plein développement.
-Cela sous entend que nous devons le soutenir ?
-Plus ou moins, cela dépendra de ce que cela nous apportera au final, lâcha-t-il en crachant un nuage de fumée vers la porte.



Le non fumeur décrocha le combiné téléphonique après un hochement de tête, composa un numéro et attendit qu’on décroche. « Oui, passé moi l’archevêque s’il vous plait… »

***


London 2011 –Times Group NP Tour – 21 PM

“Je suis non-fumeur”, se senti oblige de préciser la femme qui occupait le grand siège de cuir noir derrière le bureau. L’homme continua néanmoins sa Marlboro. Et repris : « Elle à un vrai potentiel cette petite. Je veux dire au niveau de son écriture. Et elle fait quoi ? Gratte papier pour dénicher des pseudos artistes à Londres ? »



-Ce n’est pas aussi simple. On ne peut pas lui donner de responsabilité. Des problèmes de hiérarchie et d’ancienneté…
-Que je sache, vous en êtes non ? Avez-vous peur pour votre place ?
-Non, elle a le talent mais n’a pas les dents assez longue, lâcha la femme avec un sourire mi figue mi raisin et un bref mouvement de main afin de repousser la fumée. Ce n’est pas son style, elle est p plutôt contente de faire ce qu’elle fait. Mais ne vous inquiétez pas, il faut juste l’orienter un peu. Très doucement. Quand à cet éditeur, je m’en occupe, ne vous en fait pas, le groupe n’aura pas à s’en plaindre.



La femme referma un dossier et le posa sur un autre de sa pile ou il y avait inscrit : « strange days »

To be continued…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Karmic Director
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 48
Localisation : dans les airs
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Re: Beyond the stars   Jeu 28 Juin à 11:06

221A Baker St. – London – 2011 – Club des « Gentlemen de l’étrange »

Trios hommes sont dans le salon. Cigare pour l’un verre de scotch pour l’autre et coupe de champagne pour le dernier. L’homme fumant fait rouler le bout de son cigare dans le cendrier avant de la rallumer avec une allumette sortie d’une boite portant la signalétique de leur club de gentlemen.
-« I did it !», c’est la seule phrase qu’il a lâché messieurs. Juste une phrase. Tombée comme une feuille morte avant qu’il ne disparaisse a nouveau.



-Sir Andrew c’est un peu maigre tout de même pour commencer une investigation. Un homme arrive, demande vos services, pardon nos services d’investigateurs de choses étranges dans notre belle cité de Londres et après une phrase disparait.
-Ce n’est pas tout Sir Arthur, la caméra de surveillance m’a laissée une image du sujet repris l’homme au cigare avec un petit sourire satisfait.
-Gentlemen, continua le troisième, cela va faire six mois maintenant que nous avons ouvert boutique et à part un poulet mort sacrifié par une personne se disant investi de pouvoirs Vaudou , la découverte de marijuana chez cette vieille femme qui se disait voyante au point de parler aux fantômes, une bande de jeunes faisant des prières aux dieux celte dans le cimetière pour invoquer leur ancêtre et ce magicien se prétendant être Houdini, nous n’avons rien. Certes c’était amusant de faire des investigations tel notre voisin aurait pu en son temps le faire, mais de magique il n’y a pas plus que l’année dernière ou il y a 15 ans dans Londres…


SIR HENRI :


-Sir Henri je ne suis pas d’accord repris Sir Arthur. Nous avons, même si cela n’a rien de surnaturel, mis à jour le fait que cet artiste est bien le fils illégitime d’Andy Warhol. Nous avons trois décès toujours non résolus, nous avons arrêté ce tueur monstrueux issu du cargo russe que les autorités ont classées dans le registre des déformations suite a des radiations. Personnellement je suis sur que ce dernier était magique avant que ce stupide policier, gradé à l’époque, fasse mouche avec son revolver. Et puis le gouvernement a avoué que la magie existait non ?

SIR ARTHUR


-Sir Arthur vous vous emporté un peu je crois, continua Sir Andrew pendant que son voisin se resservait du champagne. Certes le gouvernement a avoué, mais de toute façon ils n’avaient pas le choix. L’hallucination collective suite a acte terroriste mettant des produits toxiques dans l’eau de la ville a ses limites. Reprenons nos dossier un par un et vous verrez, tout ira pour le mieux ; Les gens ont du mal a concevoir que magie, sorcellerie ou autre choses surnaturelle puisse exister. Il faut du temps. Et il faudra peut être un peu plus de temps pour trouver des clients en rapport. Nous ne sommes pas pressés tout de même. Ce n’est pas comme si nous faisions ces investigations pour l’argent tout de même.

SIR ANDREW


Les trois gentlemen ressortirent donc de leur étagères et tiroir tous leurs dossiers, repoussèrent les babioles plus ou moins magique et de la table et se replongèrent dans leur passion si étranges…

To be continued…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Karmic Director
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 48
Localisation : dans les airs
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Re: Beyond the stars   Jeu 28 Juin à 11:06

Bureaux de Scotland Yard – 2011 – 7 AM

L’homme responsable de l’unité, posa les deux mains a plat sur son bureau tout en restant debout afin de bien appuyer ses propos assis face à lui.
-Ecoutez Michael, vous êtes bien gentil mais je suis responsable de cette unité spéciale.
-Lieutenant, ok vous avez une unité spéciale sur les trucs un peu trop hors du commun qui peuvent se passer en ville, mais elle à trois mois d’existence, vous ne prenez que ce qu’il y a en surface…
-Mais mon cher Mister Broady, vous qui savez tant de choses sur tout, vous n’avez qu’a passer les tests pour entrer dans nos services. Mais dans tous les cas lâchez-moi la grappe ! Arrêtez de me prendre pour un newb’ ok ? J’ai fait la première guerre en Irak et je vous garantie que des trucs bizarre j’ai pu en voir. Je suppose que c’est d’ailleurs pour ça que je suis là. On a du se dire que j’étais assez blasé pour récupérer un type butant des prostitué car il se prend pour Jack the Ripper, que des snuffs movies « vampiriques » ne me font pas peur, ou encore que cette ville devenait tellement cinglé que mon équipe de choc pourrait largement gonfler des stat’ pouvant rouvrir un Arkham Asylum. Alors ne me gonflez plus à me dire que des expériences sur des types faisant d’eux des zombis sont le fait conjoint du gouvernement ‘ricain et le notre.
-Bien lieutenant Harker, repris Michael en se relevant de son siège, ok je me casse. Mais ne croyez pas trop que je veux faire le flic, ce qui est important c’est que les gens connaissent quand même la vérité. La justice je la laisse à d’autres vous voyez. Ce qui m’intéresse c’est la vérité, ce qui se passe dans les sous sols de cette ville, dans la pénombre de certains bureaux politisés de Londres. Gérez comme vous voulez, faites l’aveugle, mais déjà je sais que certaines rumeurs de groupes du gouvernement, genre branche occulte du MI 5 existent. Et ça les gens ont besoin de le savoir.
-Michael, je vais vous dire une grande vérité : vous me faite chier avec vos pseudo vérité de journaliste a étaler au grand public. Je ne vous connaitrais pas un peu je dirai que vous cherchez simplement du sensas’, mais non, vous êtes trop spooky pour ça. Arrêtez simplement de croire que le gouvernement à une tonne de secrets, et même si il en a – ce que je crois aisément – ce n’est pas pour vous nuire. Bordel de merde Michael, le gouvernement peut cacher des choses pour le bien de ses citoyens ! Cassez vous. J’ai passé une nuit de merde avec encore une mort d’un type complètement zarbe alors, simplement….rentrez chez vous et lâchez moi.
-Ok eletee on se revoit bientôt je pense.

Sur quoi le journaliste quitta le bâtiment de la police pour lui aussi aller dormir un peu chez lui. Son article sur un type prétendant qu’il est la réincarnation de Pollock et qui a pour voisin d’atelier celui qui est la réincarnation de Basquiat le faisait déjà tellement marré qu’il allait le revendre anonymement un un de ces micro-journaux sur « les phénomènes étrange» de Londres.


LIEUTENANT PAUL HARKER (Unité Spéciale de la police de S.Y.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Karmic Director
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 48
Localisation : dans les airs
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Re: Beyond the stars   Jeu 28 Juin à 11:07

tout ici est open à la lecture de mes chers et tendres joueurs Twisted Evil donc le mieux est peut être que j'ouvre un post interdit aux joueurs pour faire quelques révélations....
Sinon ces petits textes ont pour simple fonction de planter un décor dans lequel les joueurs vont se greffer. Leurs pjs ne savent pas tout cela mais ils auront besoin de ces quelques texte d'athmosphere parallele pour pouvoir prendre la teneur du truc....

La seule réponse ouverte que je peut faire a ta question c'est : les joueurs vont être destinés a faire des choix, prendre des partis et au final, je pense (j'espere pouvoir tenir ça) que tout cela aura un impact mondial....

l'avantage comme le défaut de ce jeu est qu'il n'a pas eu de suivi. donc on ne sait pas ou les créateurs voulaient mener la timeline.... doncon verra Wink

***************************************************************


Quartier résidentiel de Mexico – Mexique 2011

De retour dans son pays depuis quelques années il était de plus en plus dégouté par la tournure des évènements. Il avait l’impression d’être de retour à la période de son père. Néanmoins aujourd’hui lui, avait la présence d’esprit de s’adapter pour survivre. Quetzalcóatl était de retour selon les médias. Mais celui-ci n’avait rien du dieu du temps passé dans le sud du pays. Malgré le fait qu’on lui prête des dons de lanceur de malédiction ou autre petites choses traditionnelles toujours ancrées dans les mœurs du pays, ce Quetzalcóatl là était surtout un baron du crime. Et aujourd’hui il venait de s’acheter un des grands patrons d’usine de la mégapole de Mexico. Lui, Luis Fuegorivera, fils de l »incorruptible Diaz Fuegorivera, mort d’un accident de la route quelques années plus tôt. Lui qui devrait se présenter en tant que maire de la capitale d’ici peu de temps se retrouvait avec trois hommes dans le bureau de son hacienda. Au milieu de ces trois hommes, bien en évidence a coté du journal affichant le gros titre de la police « Epitafios : la muerte caminando la policia », une mallette pleine de dollars.



LUIS FUEGORIVERA



L’homme du milieu, Quetzalcóatl, ou au moins un de ses lieutenant, fit un signe vers la mallette :
-Faut penser à tes vieux jours hombre.
-J’imagine que si je refuse, hum…ça nuira au bon fonctionnement de mon entreprise ?
-Tu n’es pas obligé Señor Fuegorivera mais Quetzalcóatl pourrait prendre ça comme une offense, répondit l’homme du centre avec un grand sourire pour attirer l’attention du directeur de l’usine qui regardait les tatouages de son torse et ses bras.
-Buen, et bien je garde ça pour ma retraite alors….
-‘sta luego..à bientôt hombre.

Sur ces derniers mots, le dirigeant de la petite équipée corruptrice rejoignit un 4x4 aux vitres teintées dont il s’empressa de mettre le contact pour mettre la climatisation. L’un monta coté passager et son deuxième homme monta a l’arrière. Au bout de quelques mètres dans les rues de mexico l’homme de l’arrière posa la question qui lui brulait les lèvres depuis quelques temps déjà :
-Patron, pour celui là ok. Mais pour le suivant on n’est peut être pas obligé de lui donner autant. On dit qu’il a des actions dans sont pays le british…
-Qui t’as permis de réfléchir ? Ici un seul maitre à bord. JE, décide qui fait quoi et qui touche combien. Entiendes ? Et le prochain comme tu dis va nous construire des beau petits labos pour notre cam’ ne restera plus qua employer quelques personne pour que ca tourne après. D’ici moins d’un an Bogota pourra se foutre son marché bien profond. Je contrôlerai tout ca.

Avant qu’une réponse ne puisse être prononcée de l’arrière, comme sortie d’une des vitre teintée, une petite lame de ténèbres alla se ficher dans la gorge du sous fifre réfléchissant un peu trop. L’arme uniquement composée d’ombre disparu quelques secondes après laissant juste un cadavre presque gelé sur la banquette arrière. Le reste du voyage se fit dans un silence absolu jusqu’au pied d’une grande tour du centre ville.



désolé pour ce "vol" ailean....la tete collait trop a ce que je voulais;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Karmic Director
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 48
Localisation : dans les airs
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Re: Beyond the stars   Jeu 28 Juin à 11:10

**********************
NYCPD – Pièce jouxtant la salle d’interrogatoire – New York 2011

Les deux flics se trouvaient dans l’impasse ; de l’autre coté de la vitre sans teint, le môme attenait leur retour en buvant son coke.



-Rebalance le dossier, reprit le plus maigre des deux
-V’la. Bordel, tu vas pas me dire que ce gamin a buté trois type quand même ?
-…orphelin depuis trois mois… originaire de Chelsea…
-On s’en fou un peu qu’il soit né à Chelsea le môme…
-Non, t’as pas compris. Chelsea à Londres.
-Merde… tu crois qui serait issu d’un de ces détraqués qui croit que la magie existe ? Tu crois qu’a son âge il peut faire du vaudou ou des trucs de dingue comme ça ?
-Relaxe, c’est un môme, il faut juste savoir pourquoi il est le seul survivant dans une ruelle ou trois type ont trouvés la mort de façon un peu bizarre

PETER

Sur quoi, ils retournèrent dans la pièce ou se trouvait l’enfant. Le plus gros des deux resta contre le mur tandis que son collègue se massant un peu les tempes s’assit en face du petit Black .
-Bon alors Peter, raconte nous encore ce qui c’est passé dans la ruelle ce soir.
-Mince. J’vous l’ai d’ja dis. Ces types sont sorti de la ruelle ; Probable qu’ils v’naient de la bouche d’égout. Et pis ils voulaient me kidnappé. J’ai fait des cours de Kung fu vous savez…
-la ruelle, petit, la ruelle
-..Ouais bon tout ca pour vous dire que j’suis plutôt dans la case intello vous voyez…Donc j’ai sauté sur l’échelle de s’cour du bâtiment et pis il y en a un qui m’a tenu le pied ; J’ai failli tomber. Là son manteau a commencé a cramé… Pi’ son pote aussi a eu de quoi se chauffer… hi hi . Hop l’autre il a sauté pour enlevé le feu mais il s’es mis a cramer aussi…Bon bah moi j’ai pas cherché je me suis un peu planqué. J’allais partir pi’ y en a des votre qui sont arrivé et qui mon arrêtés alors…

Le flic avec sa forte carrure s’approcha. Il se passa dans ses cheveux un peu sales de ces 48 heures non stop avec passage sous la pluie newyorkaise.

-Ecoute petit, on va devoir te faire passer des examens et ensuite on te ramènera a ta famille d’accueil d’accord ?
-Yep ca marche.

Il l’avait laissé sur une chaise du couloir et s’était tourné a peine deux minute. Personne ne l’avait vu sortir. Disparu. Plus là. C’est à ce moment là que leur capitaine débarqua pour venir voir le môm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Karmic Director
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 48
Localisation : dans les airs
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Re: Beyond the stars   Jeu 28 Juin à 11:11

Chelsea 10 PM – Londres 2011

L’infirmier avait abandonné le placard qui lui servait de logement dans little India pour essayer de trouver une suite logique aux derniers évènements survenus la nuit précédente. Il n’avait pu soigner un type blessé par coup de couteau. Rien de bien grave selon la vague populaire d’un quartier un peu trop milicé par des gangs, mais lui ca lui posait problème. Son âme faisait échos à la vie et il savait bien que cette lame n’était pas un couteau. Une sorte d’arme rituelle qui avait en plus brulée les chères. Sans tenir compte de ce qu’allait probablement révéler l’autopsie demain. A croire qu’il était le seul a avoir vu l’âme de se type se casser et être aspirer par les sous sols de la ville ; Avec tous les mythes urbains de ces derniers temps, on pouvait faire comme beaucoup et ignorer cette réalité, mais ce type avait une âme qui ne lui correspondait pas ; Comme un truc qui clochait dans cette histoire dont tout le monde se foutait.


SENDHIL

Scotland yard avait lourdé son unité spéciale sur place mais rien à faire ; Avec ses petites relation il avait réussi a remonter une piste. Tant pis pour l’orgueil de ces flics un peu trop surcharger mais il fallait qu’il vérifie ça avant d’en faire part à son contact chez les flics. Il s’approcha de la maternelle silencieuse à cette heure tardive, se glissa à l’intérieur et rejoignit sans trop de difficulté les sous-sols, vers la chaufferie.
De loin il entendit des chants religieux… des voix psalmodiant en latin … Une lueur se diffusait aussi sous la porte ce qui lui permit de s’avancer en ayant une bonne vision. Sur la porte, en s’approchant il remarqua un symbole occulte d’accroché comme une couronne de pin accrochée à la porte d’entrée d’une maison pour les fêtes de fin d’année. Là ça n’augurait rien de bon.
Néanmoins Sendhil pris le risque d’ouvrir la porte. En avoir le cœur net. Le petit grincement (ou peut être le simple fait de l’ouvrir) de la porte arrêta tout de suite la cérémonie. Quatre personnes, éclairés par des bougies noire dans une lueur surnaturelle le fixèrent. Leurs yeux n’avait plus aucune teneur humaine ; Noirs, avec pour seul pupille le reflet d’une bougie… Chacun tenait une lame courbe et dentelée dans la main. Une sorte de chitine commença à recouvrir leur visage. Avec l’assurance d’un prédateur traquant une proie facile ils s’avancèrent vers celui qui avait vu en eux ce karma sombre et suintant…

Au petit matin la police trouva les quatre ritualistes morts, comme si ils s’étaient entre tué... Le lieutenant Harker arriva peut de temps après sur les lieux avec son équipe. Ils restèrent presque toute la journée en investigation sur le terrain, accompagné d’une équipe scientifique. Le seul indice, a part les petites taches noires sur les globes oculaires des victimes et tout ce qu’il faut pour comprendre qu’il pratiquaient de la magie noire, fut de trouver quelques traces dans le couloir. Des traces de mains et de chaussures. Des traces sur les murs et le plafond signifiant le passage d’une personne sortant de la pièce par ce biais…


*****************************************************
donc :


Bord de la Tamise – London - 23 PM 2011

Sir Henri s’approcha de ce qui lui semblait être un cadavre. Alors qu’il n’était qu’a un mètre d’elle, la cheer leader se releva en s’époussetant. Elle le regarda, étonnée. Il lui rendit son regard et lui posa la question fatidique : « si vous me permettez mademoiselle ? Auriez-vous l’amabilité de me préciser si vous allez bien ? »
-Oui, bien sûr. Ca doit vous paraître bizarre de voir une fille allongée par terre dans un des coins les plus…sales ? ..moui pas propre en tout cas. En fait, hum, je me concentrais.
-Soit, je me méprendrais si je ne comprenais pas sur l’instant que ces affaires ne me regardaient pas. Toujours est-il , mademoiselle, que je vous escorterait bien en lieu plus sur…
-Soit. Il n’y a pas de problème, même si je peux vous assurer que je ne risque rien ici. Mais
-Vous n’avez donc aucune peur ? Un homme vous propose de vous escorter dans un lieu des plus sur et vous dite oui ?
-Ce n’est pas comme si on ne se connaissait pas, reprit-elle en riant. Ca fait depuis combien de temps maintenant ?
-Ca date d’environ 3000 après le IVème soleil je crois …Tu ne m’as donc pas oublié ?
-Comment pourrais-je oublier celui qui était un des plus grands diplomates de notre ère…
-Oui en fin avec les Kurgans c’était une autre affaire. Toi aussi tu es donc éveillé de nouveau à ta mémoire ? Mais cette tenue, par mes aïeuls…c’est…
-Sexy ! On dit sexy. Tu n’as pas non plus le droit d’employer le mot « laid » ou encore « hideux ». C’est ce qui me convient le mieux je pense. Et, tu crois qu’il y en a encore des…




-Si tu parles des écailleux je l’espère. Si tu parles des Grands, non je n’espère pas ; De fait, savoir que notre mémoire nous es revenu et que nous sommes au moins deux a avoir survécu tout ce temps on peut espérer que devant les quelques traces de corruption décelées ici et là par mes amis et moi-même, il y en ai…
-Des amis ?
-Oui deux personnes de ma conditions d’apparence mortelle on été séduit par le fait de passer leur temps à faire de l’investigation. J’ai pu trouver quelques artefacts comme cela. Mais usons d’autre mode de communication moins audible, précisa l’homme Noir en se tapotant la tempe, on ne sait jamais qui peut nous entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Karmic Director
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 48
Localisation : dans les airs
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Re: Beyond the stars   Jeu 28 Juin à 11:11

une petite liste de PNJs important dans la politique Londonnienne (entre autre)

Prime Minister : Philip Bruce Thompson



Patick Rolley : Directeur du MI5


Maire de Londres : Robert Livingstone


Leader du Parti Conservateur : Aleistair Crowley (petit fils de l'occultiste)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Karmic Director
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 48
Localisation : dans les airs
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Re: Beyond the stars   Jeu 28 Juin à 11:11

NYC – 17 Mars 2011 – Central Park
Sam était assez ennuyé. Pas par le cadavre illuminé par le spot de la CSI, non parcequ’on voyait un bout de son bide. Sa chemise l’avait lâchée. Enfin juste un bouton mais c’était un peu gênant quand on ne pouvait pas fermer sa veste non plus. Son collègue rachitique revint à ce moment là de sa discussion avec le coroner.
-Même méthode que l’autre de la ruelle…
-Hein ?
-Fais un régime !
- ???
-Non je disais simplement que c’est exactement le même genre de combustion spontanée qu’avec le môme. Et pendant que tes potes se pintes la tronches pour fêter le trèfle a quatre feuille, le môme lui vogue direct vers Chelsea…
-Je… Ah oui merde Chelsea de Wonderland ; Pays des tarés accrochés vous, il y a un môme probablement armé d’un briquet qui va débarquer chez vous !
-Pt’ain, ca fou en rogne. Le chiard disparait. On le retrouve sur une bande vidéo de La Guardia, et personne pour nous le cueillir à l’arrivée de Londres puisque trois pommes s’est volatilisé entre deux portique….
-Calm’ Twitch. T’as un cadavre sous les yeux qui te fixe comme si il espérait que tu trouve son assassin. Bon ok lui n’avait jamais été arrêté pour le meurtre des prostituées, mais on est obligé d’avancer guy, c’est le job….
-Ouais ; Pourquoi j’ai des mômes ? Tu peux me dire toi ? Les miens je les engueule pour des conneries et on a des ptis black qui nous crames des assassins et des junkies. On a une gamine toute seule parce que son père a été trouvé clamsé sur la balançoire du jardin alors que personne n’a rien vu….C’est quoi être môme de nos jours ? On a le droit entre tueur ou victime, c’est ça ?
-Ecoutes, on va les laisser mettre ça en sachet et pendant ce temps là je t’offres un pti verre au Ryan’s…
-Mouais…

Une demi-heure plus tard, le sergent Dickinson venait leur annoncé que le Lieutenant Doggets leur offrait un aller-retour Londres pour trouver le lien entre leur enquête et ce qui venait de se passer à Londres la veille.

Sergent Dickinson



Il leur tendis le dossier. Sam ouvrit. Il regarda en diagonale : meurtre d’un type – artiste peintre – laisse une fille derrière lui – exsangue – pas de trace…Avec beaucoup il regarda son collègue qui avait le visage en train de se décomposer en pensant à Wonderland. Il lui passa juste la photo de la fillette.




La seule réponse du flic maigrichon fut « et merde…. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Karmic Director
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 48
Localisation : dans les airs
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Re: Beyond the stars   Jeu 28 Juin à 11:12

15 mars 2011 – Aéroport de Heatrow 22PM

C’est avec une tête de déterré qu’il descendit de l’avion. Entre le décalage et le fait que dans ce satané pays on ne porte pas d’arme, Quetza ne se sentait pas de bon poil. En plus de cela il était obligé de se déplacer en personne en laissant quelques capables pour s’occuper de sa routine au pays. En plus, il fait froid. En plus il pleut. En plus pour rester discret pas de limousine.



Il arrive au comptoir de location de véhicule et réclame un beau 4x4 vitre teintées….En plus il n’y en à pas. Mais comme il est dans un aéroport, surtout parce qu’il y a des caméras partout (a tel point qu’il a l’impression que si il va couler un bronze mexicain il sera filmé) il évite d’éclater la tronche du type sur son comptoir et se contente d’un Ford C MAX. « Hijo de puta, celui-là, heureusement qu’il y a une caméra parce que comme ça si il lui refait le même plan une prochaine fois sa mère pourra le reconnaitre »…..
Mais Quetza ressent quelque chose de spécial. Quelque chose de puissant. Plus il se rapproche du centre de Londres dans sa voiture pour famille de nombreuse plus il ressent une espèce de puissance couler en lui. Jamais auparavant il n’a pu ressentir ça. Evidemment à Mexico c’est puissant, évidemment qu’une fois dans l’avion il n’y avait presque plus rien de téllurique a se mettre sous la dent (a part l’hôtesse mais c’est une autre forme de téllurie)…mais là. « Madre de dios », comme dirait son cousin qui ne sait pas quoi dire d’autre quand il est impressionné.
Une fois au cœur de Londres il se demande s’il ne va pas s’installer. Mais quand le type lui refourgue le flingue pour un prix exorbitant parce que dans le coin c’est interdit, là il se dit qu’il adore son pays. Une fois son affaire conclue il repartira direct chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beyond the stars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Beyond the stars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dalas Stars signature
» Dalas Stars Aligment
» Dallas Stars
» We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars !
» Line up the stars ? 17/07 | 18h25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fireborn fr :: Entre Scion et Dragon ... (PJs) / Between Scion and Dragon ... (PCs)-
Sauter vers: